Environnement

Pourquoi faire appel à un bureau d’étude de sol pour l’assainissement de votre maison ?

L’étude des sols consiste à réaliser des fouilles de faible ou moyenne profondeur du sol en place. Le but d’une fosse septique est d’avoir un accès direct aux eaux souterraines usées, pour contrôler le bon fonctionnement des installations d’assainissement installées lors de la construction de maisons.

Réaliser un diagnostic avant l’installation de l’assainissement de votre maison

Les investigations géotechniques, également appelées études de sol sont un ensemble de diagnostics effectués par un bureau d’études de filière d’assainissement et nature du sol ou par un géotechnicien mandaté par la communauté de communes. Elles permettent d’obtenir des informations sur les terrassements d’avant-projet.

C’est l’une des informations les plus importantes pour la planification, le contrôle de conception et le contrôle de la bonne exécution d’un projet d’assainissement pour les habitations.

La mécanique des sols et ses propriétés dans le milieu naturel (comme le sous-sol) sont différentes. Elles permettent la mise en place des dispositifs d’assainissement variés et dépend de l’étude géotechnique et du diagnostic assainissement effectué par les bureaux d’études et d’expertises agréées. Ces derniers appliquent la réglementation en vigueur et respectent la norme NF. Il est important que vous compreniez que le réseau d’assainissement des eaux usées domestiques de votre maison doit s’adapter au type de sol et non le contraire.

Comment se déroule l’étude de sol pour l’assainissement ?

Les études de sols se caractérisent par 3 étapes :

  1. Travail de terrain : travaux d’assainissement, travaux de réhabilitation des systèmes d’assainissement, exécution des travaux effluents pour l’évacuation des eaux, évacuation des eaux usées, assainissement non collectif, individuel ou autonome, assainissement collectif, raccordement au réseau public, vidange des installations, etc.

  2. Travail de laboratoire : épuration des eaux pluviales, traitement des eaux usées, salubrité publique et gestion des eaux, micro station d’épuration, travaux sur la nappe phréatique, mission de contrôle environnemental contre les pollutions, etc.

  3. Rédaction du rapport final : diagnostics des risques géologiques et risques naturels, rapport de visite sur la zone d’assainissement, prescriptions techniques pour le permis de construire de projet de construction, conseil communautaire, etc.

Conclusion

Si vous envisagez de signer un acte d’achat ou acte de vente d’un terrain, vous devez demander l’étude foncière correspondante. Il n’est pas recommandé d’acheter ou vendre un terrain sans connaître les caractéristiques du sol.

Si vous possédez un terrain, il est fortement recommandé de réaliser des études géotechniques. Réaliser une étude de sol vous donnera le type d’installation d’assainissement que vous devriez utiliser, cela assure le bon fonctionnement du dispositif d’assainissement individuel et la diminution des risques sanitaires.

Il est indispensable de faire appel à des entreprises sérieuses et des professionnels dans le service public d’assainissement pour effectuer la réalisation de ces travaux.

Renseignez-vous auprès du Service des Travaux de la Commune correspondante sur les exigences auxquelles doit répondre les études de sol que vous devez réaliser.

Faire une étude de sol est un investissement et non une dépense. Vous économiserez plus d’argent sur les installations neuves de la maison si vous connaissez les caractéristiques du sol.